La transformation digitale de la chaîne de production textile : le pouvoir révolutionnaire de la plateforme collaborative
Les plateformes digitales et collaboratives

A quoi ressemblera la supply chain de demain ? En pleine crise de l’approvisionnement, déclenchée par l’épidémie de Covid-19, cette question est de plus en plus pressante. Dans l’industrie textile, traditionnellement très manuelle et segmentée, elle se pose d’autant plus. Selon un récent rapport du BCG, les marques ayant fait le pari de la digitalisation voient déjà les avantages compétitifs que cette transition a pu leur apporter (BCG Global. 2021). Pour les autres, il n’est pas trop tard… En effet, la chaîne d’approvisionnement évolue et se transforme, précédant les changements de mentalités induits par la pandémie et les nouvelles habitudes de consommation.

Nous entrons actuellement dans une nouvelle ère de la digitalisation, un nouveau virage du 4.0. Les technologies ne servent plus uniquement à réduire les coûts et à augmenter les revenus en optimisant un processus de production donné. Désormais, tout porte à croire qu’une nouvelle approche de la digitalisation s’apprête à émerger : celle des plateformes collaboratives et intégrées, qui viendront remplacer les logiciels individuels (Comarketing. 2021). Mais à quoi ressemblera cette plateforme ? Quelles fonctionnalités seront de véritables game changer pour un suivi de production transparent, efficace et optimisé ? Dans cet article, nous vous proposons d’aborder trois features qui vont révolutionner l’expérience de production textile. 

Fonctionnalité n°1 : la gestion centralisée des données

Le saviez-vous : en moyenne, les équipes passent 54% de leur temps à chercher et/ou à transmettre de l’information (Finkel, 2018) ?

Quel chef de produit ou responsable d’approvisionnement n’a donc pas rêvé, un jour, de n’avoir qu’à cliquer sur un onglet pour voir apparaître l’entièreté de ses données de production et statuts de livraison ? Alors que les marques de mode sont aujourd’hui obligées de collecter et de centraliser de plus en plus de données d’origine variées – production, consommation, vente… – l’accès à un outil capable de traiter un volume de data conséquent tout en les centralisant est un avantage compétitif majeur.

En effet, l’incapacité d’une marque à gérer ses données constitue un frein à son agilité, à sa capacité à répondre aux attentes de ses clients et à suivre les nouvelles tendances. “Alors que les décideurs continuent de gérer l’incertitude, les [marques] les plus performantes seront celles qui sauront saisir les tendances qui façonnent le paysage de la mode”. (McKinsey&Company, 2021).

Ce que la plateforme permet, c’est d’automatiser et de rationaliser les workflows afin d’obtenir une vue d’ensemble indispensable au pilotage de production. Les data sont à la disposition de tous, à tout moment et partout, quel que soit l’instant.

Application collaborative TEKYN

Fonctionnalité n°2 : la transparence

Capturer puis centraliser son flux de données de production est désormais une étape vitale pour les marques et leurs partenaires – des fournisseurs aux distributeurs, en passant par les ateliers et les tisseurs. Outre les avantages précédemment évoqués, cela permet de développer une culture de la transparence entre les acteurs de la supply chain. En plus de créer des expériences utilisateurs génératrices d’engagement, la transparence des données permet aux employés de prendre des décisions basées non pas sur des prédictions mais sur des data fiables acquises en temps réel. La plateforme agit également comme une brique digitale transparente indispensable au suivi et respect de l’ensemble des normes et lois connues et inconnues à ce jour : loi AGEC, note environnementale etc...Le résultat ? Un gain de temps et de coût sans précédent.

Certes, le partage de données est important. Mais les utilisateurs d’une plateforme collaborative doivent être en mesure de pouvoir trier et sélectionner les data qui sont les plus pertinentes pour eux. L’idée étant de ne pas se laisser submerger par un flux trop important de données mais plutôt de pouvoir trier celles qui sont les plus pertinentes dans le traitement de l’information. Seules les plateformes collaboratives capables de mettre au point un tel filtre seront de véritables avantages compétitifs.

Fonctionnalité n°3 : l’accessibilité des informations en temps réel

Aujourd’hui plus que jamais, le temps est une variable compétitive majeure. Le « temps réel », induit par la digitalisation, permet un contrôle total sur les données et les processus. Le résultat ?  Une réactivité accrue. Les équipes peuvent travailler plus efficacement et prendre des décisions rapides, optimisées et collaboratives. Nul besoin d’insister longuement sur l’importance d’une telle fonctionnalité : le temps réel permet aux différents acteurs de la chaîne de production de communiquer efficacement leurs besoins afin d’agir positivement pour réduire les coûts mais également pour améliorer l’agilité de ladite supply chain ainsi que sa productivité.

En conclusion de la présentation de ces trois fonctionnalités complémentaires – mais non exhaustives ! -, les plateformes collaboratives et digitales représentent l’avenir du pilotage de la production. Elles offrent des gains potentiels nombreux et variés en fonction des features utilisées : maîtrise des ressources, circularité des composants etc. Avec leur développement, basé sur les retours d’expérience et d’utilisation des marques, des fournisseurs, des tisseurs et des ateliers, elles seront la clé pour fournir un immense pouvoir concurrentiel sur le marché.

Sources : 

Like ? Share it with your network ! 

0 Comments